Armoiries de la commune de Gy Site officiel de la commune de Gy
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

 

RAMONAGE

VENETZ Henri, maître officiel, 2, chemin de Castelver,
1255 Veyrier, tél. privé 022 784.38.95, portable 079 358.40.55

Le ramonage s’effectue une ou deux fois par année selon le mode de chauffage du bâtiment (dispositions du règlement cantonal). De même, un contrôle de la conformité de l’installation de chauffage, par rapport à la norme fédérale Opair, s’effectue tous les ans ou tous les deux ans.

AUTORISATIONS

a) Réfection de façades, transformations intérieures et autorisation de construire : s’adresser au Département de l’aménagement, de l’équipement et du logement (DALE).
b) Fouilles : aucune fouille pour l’installation ou la réparation d’égouts, de conduites d’eau ou d’électricité ne peut être faite sur le domaine public communal sans une autorisation écrite de la Mairie.

ELAGAGE DES ARBRES - TAILLE DES HAIES

Il est rappelé aux propriétaires, locataires ou fermiers, qu’ils sont tenus de couper à une hauteur de 4m50 au-dessus du sol les branches s’étendant sur la voie publique (route cantonales, chemins communaux, chemins privés). Les haies doivent être à 1m50 de hauteur. Dans les courbes et à l’intersection des routes ou lorsque la sécurité de la circulation l’exige, le département peut imposer la réduction de la hauteur des clôtures et des haies. Les intéressés doivent effectuer les travaux nécessaires avant le 15 juillet.

PLANTATIONS (LOI SUR LES ROUTES ART. 84 l 1.10

Les plantations nouvelles ne sont autorisées qu’aux distances suivantes de l’alignement définitif des voies publiques : 1m pour les haies, arbres, arbustes dont la hauteur ne dépasse pas 1m50.

CHARDONS ET MAUVAISES HERBES

Les propriétaires dont les parcelles sont envahies par les chardons et autres mauvaises herbes sont tenus de les nettoyer avant le 15 juillet, conformément à l’article 1 de la loi sur les cultures et les fonds ruraux. Passé ce délai, il y sera procédé d’office, aux frais des propriétaires et les contrevenants seront poursuivis en conformité de la loi.

CHENILLES PROCESSIONNAIRES

Les propriétaires, fermiers ou locataires de terrains sur lesquels se trouvent des pins noirs, des pins sylvestres, des cèdres ou des chênes doivent débarrasser ces arbres de leurs nids de chenilles processionnaires. Les nids doivent être détruits avant la descente de chenilles, c’est-à-dire avant les premiers beaux jours du printemps. Le délai fixé par le Département de l’intérieur et de l’agriculture est le 31 mars.

FEUX INTERDITS (Règlement d'application de la loi sur l'élémination des résidus du 20 mai 1999) (L.1.20.01)

Art. 23 Incinération de déchets secs naturels.
Une collecte sélective des déchets étant organisée par la commune, les feux de jardin sont strictement interdits.

TONDEUSES A GAZON ET SOUFFLEUSE A FEUILLES

Le règlement sur la tranquillité publique interdit l’usage des tondeuses à gazon et des machines à souffler les feuilles équipées d’un moteur à explosion, de 20h. à 8h. ainsi que toute la journée les dimanches et jours fériés. L’usage des machines à souffler les feuilles équipées d’un moteur à explosion est autorisé du 1er octobre au 31 janvier. Il est en outre recommandé de respecter le repos des voisins, notamment entre 12h. et 14h.

LOGIS - PENSIONS

Les propriétaires et locataires d’immeubles sont tenus d’annoncer au poste de gendarmerie ou au bureau de l’Office cantonal de la population, l’arrivée ou le départ de tout sous-locataire, locataire, pensionnaire ou personnel logé. Cette obligation s’étend à toute personne qui octroie, à quelque titre que ce soit, logement à autrui. Les déclarations doivent être faites sur les cartes-formules délivrées gratuitement par le poste de gendarmerie ou à l’office cantonal de la population.

ENLEVEMENT DE LA NEIGE

Les propriétaires ou locataires sont tenus de procéder d’office à l’enlèvement de la neige sur une largeur de deux mètres le long des rues ou sur les trottoirs, à front de leurs propriétés.

AVIS AUX PROPRIETAIRES DE CHIEN

Tout détenteur de chien doit prendre les précautions nécessaires pour qu’il ne puisse lui échapper ou nuire au public, à savoir empêcher cet animal :

1) de salir les trottoirs et les murs des maisons ;
2) de troubler la tranquillité publique par ses aboiements ou ses hurlements ;
3) de mordre, poursuivre ou effrayer les passants.

Dans les agglomérations, soit pour le territoire de Gy, les chiens doivent être tenus en laisse. Il en est de même, afin de préserver la jeune faune, dans les bois, du 1er avril au 15 juillet (règlement d’application de la loi sur les forêts du 22 août 2000).

Il est interdit de laisser pénétrer sur le fonds d’autrui, lorsqu’il est ensemencé ou préparé ou que la récolte est sur pied, n’importe quel animal, y compris les chiens et la volaille.

Loi sur les chiens : https://www.ge.ch/legislation/rsg/f/s/rsg_m3_45.html

 

AVIS AUX CAVALIERS

Le comité de l’Association des Cavaliers d’Arve & Lac ( http://www.acheval.ch/ACAL.html ) a décidé, en collaboration avec les milieux agricoles, d’exiger des cavaliers d’extérieur de porter une cocarde distinctive permettant d’identifier leur provenance. Nous vous rappelons les couleurs des manèges :

Jaune Manège de la Pallanterie
Bleu foncé Manège P. Veuillet Corsinge
Blanc Manège Y. Dupraz Corsinge
Vert Clair Manège de Vandoeuvres de Rham
Orange Manège de Crête P. Pradervand
Rouge Manège Corsier-Anières-Hermance
Rouge-blanc Manèges Jucker et Déruaz Choulex
Tricolore Manège de la Renfile
Rouge-jaune Cavaliers privés
Jaune-noir Manège de Juvigny


Il est rappelé, aux cavaliers qui parcourent les bois, la teneur de l’article 20 de la loi sur les forêts : « Les activités de sports et de loisirs sont autorisées pour autant qu’elles ne nuisent pas à la conservation du milieu forestier et à sa tranquillité, notamment celle de la faune. Seules les activités de sports et de loisirs exercées à pied sont autorisées en dehors des chemins. L’inspecteur est habilité à restreindre l’exercice de ces activités par une réglementation fixée d’entente avec les autorités communales et les propriétaires des fonds concernés. »
Les itinéraires autorisés sont indiquées par un signal portant la silhouette d’un cavalier blanc sur fond bleu. Les cavaliers doivent emprunter ces itinéraires ou se limiter aux chemins, à l’exclusion des sentiers réservés aux piétons et des peuplements forestiers.